explorer

Au fur et à mesure du travail, l'interrogation se dissout; et des réponses se composent.

Dans nos travaux pratiques nous passons par des chemins détournés. C'est un travail d'explorateurs et il est nécessaire de s'accorder du temps pour explorer.

Nous affrontons la plasticité et l'élasticité du magma des réponses disparates, uniques et créatives qui surgissent et qui ouvrent les chemins.

Un souvenir, une rencontre avec un objet, une matière, une couleur, une image, une personne. Et puis, nous observons ce qui se passe. Des répétitions, d'oppositions, des mises à l'écart, des nuances se dévoilent.

des bifurcations

Des mythologies personnelles qui croisent des mythologies collectives.

Notre travail cherche à produire cette rencontre du singulier vers le commun.

Et vice-versa.

Créer et effacer des nœuds dans les chemins, au milieu des bois, entre différentes perceptions et rapports aux réel.

élargir les regards

Le théâtre existe lorsque le laboratoire se confronte aux regards extérieurs du public. Le théâtre est cet échange fortuit.

Un échange ayant la forme d'une sphère: rendre visible ce qui résonne en nous fait résonner chez les autres.

A chacun d'interpréter librement ces résonances. A chacun de les transformer pour créer quelque chose de nouveau.

S'explorer sous un

autre corps

Rencontrer d'autres

regards

Se transformer en explorateur

S'y retrouver,enfin 

le risque

Rencontrer l'obscurité... en gardant la conviction de pouvoir voler uniquement à l'aide d'une plume.

Rester suspendu à ce point d'accroche lorsque la vague arrive et efface les ondulations, les tâtonnements, les traces des pas.

Recommencer, alors

Sans cesse

Recommencer

© 2019 by Point de suspensions

  • Facebook

Collectif Point de suspensions

point.suspensions@gmail.com | Tel: 06 19 29 63 04